Notre engagement dans le cadre de l'Anru

Publié le
Désireux de s’investir dans des Projets de Rénovation Urbaine d’ampleurs, le Réseau Batigère a mis un point d’honneur ces dix dernières années à rénover et améliorer le cadre et les conditions de vie des habitants des quartiers sensibles. Favoriser l’insertion par l’emploi, apporter et encourager la mixité sociale sont autant de sujets portés par les salariés du Réseau. Offrir un nouvel environnement et des espaces pour vivre c’est aussi faciliter l’accès et l’ouverture des quartiers.

En partenariat avec les villes, les entreprises du Réseau BATIGERE contribuent à l’aboutissement des Projets de Rénovation Urbaine. Pour ce faire, chaque entité  met en place sur son territoire des actions en accord avec les orientations de la politique de la ville.

Le Réseau Batigère à mis un point d’honneur ces dix dernières années à s’investir dans le Programme National de Rénovation Urbaine.

Des projets d’aménagements d’envergures, avec comme objectif majeur : sortir de la précarité économique et sociale les grands ensembles construits pendant les trente glorieuses.

Depuis 2004 et le lancement de l’ANRU, le Réseau BATIGERE s’est engagé dans les quartiers prioritaires, en partenariat avec les villes, le Réseau à montrer sa volonté de changer l’image et la perception de ces quartiers.

Cette démarche a permis aux différents bailleurs du Réseau de développer de nouveaux métiers et de nouvelles compétences. De tels chantiers ne peuvent exister sans un investissement financier et humain.

Évoluer, c’est se donner les moyens de réussir le pari de passer d’un logement social fonctionnel à un habitat de qualité. Pour y répondre, les ESH du Réseau ont développé de nouvelles activités (ex : création d’un service Développement Immobilier dédié aux Projets Urbains). Sans oublier le soutien de l’AMLI qui a récemment apporté son expertise sur l'Île de France.

Cette association du Réseau Batigère a pour objectif d’appuyer les ESH (membres ou non du Réseau Batigère) dans l'accompagnement des publics les plus fragiles et dans la gestion de certaines résidences.

Ces Projets de Rénovation Urbaine ont permis aux entreprises du Réseau de sortir du schéma habituel et d’avoir une vision plus globale sur la construction

d’un quartier et son insertion dans un territoire.

Participer activement aux Projets de Rénovation Urbaine, c’est se remettre en cause, réfléchir autrement, s’attaquer aux erreurs de conception pour éviter la dégradation urbaine.

Pour les entreprises du Réseau cet investissement permet de régénérer le patrimoine et travailler sur la reconstitution de l’offre.

Des résultats certains

Ce travail de longue haleine a permis de transformer profondément les quartiers et de créer de nouveaux logements et de nouveaux équipements (sportifs, culturels, école, crèche…) sur des quartiers prioritaires.

Et demain ?

La persistance des problématiques sociales dans un contexte économique difficile, le manque de mixité sociale, l’attractivité des quartiers et la formation professionnelle reste des points primordiaux à améliorer.

Ces axes d’évolution s’appuieront sur une démarche d’Ecoquartier afin de favoriser la mixité fonctionnelle, d’augmenter la diversité de l’habitat, d’adapter la densité des quartiers, de renforcer la mobilité des habitants, de favoriser l’efficacité énergétique et l’aménagement urbain dans des programmes immobiliers de qualité.

Ces évolutions ne pourront se faire sans l’engagement des ESH du Réseau dans un travail partenarial avec les villes et les communautés d’agglomération pour la conception, la conduite des projets et  la gestion urbaine de proximité.