Aller vers nos locataires les plus fragiles: un premier bilan

Publié le  dans Proximité
Depuis le 18 mars 2020, près de 9 000 ménages ont été contactés par nos équipes afin de prendre en compte les difficultés rencontrées par certains foyers et rompre l’isolement de nos publics fragiles.

Conjointement aux évolutions réalisées en matière de gestion et comme évoqué au sein de notre article du 21 avril 2020, nous avons souhaité mettre en place des dispositifs pour assurer une veille et une assistance à nos clients.

Une attention particulière a été portée à nos publics seniors ou isolés et notamment aux bénéficiaires de nos dispositifs d'accompagnement, pouvant être confrontés à de multiples conséquences liées à la crise sanitaire.

La mise en place de campagnes d’appels téléphoniques organisées par nos sociétés et l’association AMLI, réaffirme notre politique d’« Aller vers » qui s’adapte pour tenir compte des règles de distanciation physique.

Avec pour objectif de maintenir le lien avec les clients et de repérer les foyers fragiles, ce dispositif nous a permis de prendre en charge des situations de grande vulnérabilité grâce à l’intervention de nos équipes ou à celle de nos partenaires.

Initialement réservé principalement aux séniors isolés, le périmètre des bénéficiaires de ce dispositif s’est rapidement étendu compte tenu du prolongement des mesures de confinement. Son élargissement a permis de mesurer les impacts économiques et sociaux de la crise, particulièrement sur les publics en situation de précarité sociale, professionnelle ou familiale.

Ces campagnes téléphoniques ont été menées par des collaborateurs de différents services et métiers parfois éloignés de la relation client. Après cette expérience, ces derniers mettent en avant « le sens, l’utilité » de leur participation à cette action qui démontre la complémentarité entre les métiers liés aux activités locatives et ceux du Trait social.  Ces différents constats confirment l’intérêt d’« Aller vers » nos clients et  permettent d’envisager de nouvelles perspectives pour nos activités.

En compléments de ces actions, les structures du Groupe et AMLI ont mené des campagnes téléphoniques dans le cadre de la prévention des impayés, d’opérations de réhabilitation permettant aussi de garder le contact avec les locataires…

A l’échelle du Réseau BATIGERE, près de 13 000 ménages ont pu bénéficier d’un entretien au cours de nos différentes phases d’appels.