Partager par e-mail : Une "promesse collective" réaffirmée